Utilisation des Cartes de contrôle QM dans SAP

La carte de contrôle est une donnée SAP dans le module QM, utilisée lors de la mise en place d’une procédure d’échantillonnage. Elle est notamment employée dans le cadre de la MSP (Maîtrise Statistique des Procédés).

Beaucoup de personnes s’interrogent sur l’utilisation des cartes de contrôle QM dans les flux de la gestion qualité SAP. 

MSP – Maîtrise Statistique des Procédés

La MSP est une méthode de suivi d’un processus lors de son exécution qui permet de contrôler la qualité d’un ou plusieurs produits pendant leur fabrication. Elle implique la collecte d’informations sur le produit, ou le processus lui-même, quasiment en temps réel pour que l’agent de production puisse intervenir sur le processus si besoin.

La MSP permet d’obtenir et d’analyser des données statistiques relatives au processus de fabrication. Les données collectées déterminent si l’article fabriqué ou si un processus (tel qu’une cadence de production par exemple) se situe dans des limites acceptables, dont les valeurs sont fixées au préalable.

Dans le suivi qualité d’une production, la MSP permet d’identifier rapidement une modification de processus et d’étudier les raisons pour lesquelles il s’écarte des conditions contrôlées.

La carte de contrôle QM

Utilisée dans le cadre de la MSP, la carte de contrôle sert à effectuer le suivi des processus de fabrication, faciliter le ciblage des zones de processus pouvant être améliorées et surtout détecter les facteurs éventuels de variation dans un flux de production. Les cartes de contrôle peuvent contenir n’importe quelles données variables.

Sur le portail d’aide en ligne de SAP, vous pouvez trouver des informations complémentaires sur les différents types de carte de contrôle : https://help.sap.com/doc/saphelp_me52/5.2/fr-FR/8b/45acbcb74b41e1a0639f2364326ab1/content.htm?n

Comment mettre en place un flux QM en utilisant les cartes de contrôle ?

Renseigner les données de base

Dans un premier temps, il est nécessaire de renseigner ou modifier certaines informations dans SAP. Il s’agit de données de base suivantes :

  • La fiche article « Vue QM »
  • Une caractéristique de contrôle QM
  • La procédure d’échantillonnage
  • La gamme utilisée

1. Données de la fiche article « Vue QM »

La fiche article porte les informations des types de contrôle qu’il est autorisé d’effectuer. Plusieurs types de contrôle sont généralement autorisés pour chaque article. Ces informations se situent dans l’onglet Gestion de la Qualité de la fiche article.

Dans les transactions MM01 / MM02 (Créer / Modifier Article) activez le type de contrôle requis dans la vue QM de la fiche article, comme indiqué ci-dessous…

Dans notre exemple, le type de contrôle 89 « lot Manuel » est utilisé pour permettre la création de lots de contrôle aisément.

2. Données des caractéristiques de contrôle

Il est nécessaire d’avoir au moins une caractéristique de contrôle qui permet de matérialiser dans le système la vérification qui doit être opérée.

Utilisez la transaction QS21 (Créer caractéristique de contrôle) pour créer une caractéristique de contrôle avec l’indicateur « caractéristique MSP » activé.

Notre exemple s’appuie sur une caractéristique « LONGUEUR » en centimètres (CM) et dont les limites de tolérances inférieures et supérieures sont 9cm et 11cm.

La sélection de l’option « Caractéristique MSP » se fait via le bouton « Codes de pilotage »

Pour passer à la page suivante, il faut cliquer sur le bouton vert. D’autres options sont alors disponibles. Dans notre cas, aucune de ces options ne nous sont nécessaires, nous passerons donc directement à l’écran suivant.

Dans cette nouvelle fenêtre active, nous renseignons le nombre de décimales (2), l’unité de mesure (cm), ainsi que les limites inférieures (9) et supérieures (11).

3. Données de la procédure d’échantillonnage

Cette donnée permet de définir le nombre d’échantillon et la façon dont ils s’organisent lors d’un contrôle Qualité. Elle contient aussi ce qu’on appelle le mode de valorisation (qu’on peut aussi traduire par « validation de la valeur du contrôle ») et le type de carte de contrôle que l’on souhaite utiliser. Avec la transaction QDV1 (Gestion des procédures d’échantillonnage), créez une procédure d’échantillonnage avec le mode de valorisation en tant que contrôle MSP (800).

Sélectionnez le type de carte de contrôle souhaité. Le type de carte de contrôle sélectionné dans notre exemple est le « 215 Carte Shewart p. val.moy./éc.-type/USA »

4. Gamme ou Groupe de gamme QM utilisé

La donnée de Gamme permet d’orchestrer l’ensemble des données de base. C’est la gamme qui permet de relier les contrôles à effectuer (caractéristiques de contrôles) selon des plans d’échantillonnage et les affecter à des articles ou des listes d’articles.

La transaction QP01 (Créer Gamme) permet de créer une gamme QM contenant les informations adéquates.

Dérouler le flux QM

Lorsque les données de base sont à jour, il faut ensuite dérouler un flux QM pour obtenir le résultat escompté.

Dérouler le flux consiste à effectuer un ensemble d’action dans SAP qui nous amènera a constater la création d’un graphique généré par l’utilisation de la carte de contrôle.

Différentes actions sont à effectuer :

  • La génération de plusieurs lots de contrôle sur un article
  • La saisie des résultats des contrôles pour chacun de ces lots
  • La décision d’utilisation selon les résultats saisis
  • La vérification du graphique généré en fonction des résultats

1.Génération d’un lot de contrôle

Dans un mode de fonctionnement stabilisé, les lots de contrôle sont créés automatiquement sur la base d’action telle que la déclaration des entrées marchandises sur ordre de production par exemple. Pour simplifier le flux QM à dérouler nous créons les lots de contrôle manuellement selon les types de lots de contrôle autorisé sur la fiche article.

Avec la transaction QA01 (Créer lot de contrôle), créez plusieurs lots de contrôle manuellement.  Prenons l’exemple d’une création de 4 lots de contrôle.

2.Saisie des résultats

La transaction QE51N vous permet de renseigner les résultats des contrôles des 4 lots créés. Dans notre exemple les résultats vont crescendo de 9,2 ; 9,3 ; 9,4 et 9,5cm.

3.Décision d’utilisation

Dans la transaction QA11 (Saisir décision d’utilisation) Les DU (Décisions d’Utilisation) sur les lots de contrôles sont saisies en « Accepté » car tous les résultats sont dans les limites autorisées à savoir 9 -11cm.

4.Vérification sur la base de la carte de contrôle

La transaction QGC3 (Carte de contrôle pour caractéristique de contrôle de base) permet de générer la carte de contrôle (graphique) pour la caractéristique concernée.

A ce stade, il faut bien renseigner le « Critère MSP », ainsi que le « Statut des cartes de contrôle ». Pour lancer l’édition du graphique, il faut simplement cliquer sur l’horloge en haut à gauche.

Voici le résultat sous forme de graphique. Ce que l’on peut constater lors de ce flux QM, c’est que les résultats sont dans les normes. Néanmoins, la tendance semble être à la hausse et nécessiterait probablement une action corrective en production.

L’équipe SAPandCO

Et surtout n’oubliez pas ! Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la Newsletter pour être informé des prochains articles !

Un commentaire

  1. Passionnant et 100% utile, comme toujours sur Sapandco ! Merci infiniment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *