Comment créer des emplacements en masse dans WM ? -SAPandCO

Dans WM, SAP a prévu la création en masse des emplacements via la transaction LS10.

 

Exemple : supposons que nous ayons à créer la série d’emplacements suivants :

A-01-A jusqu’à H-26-C avec la règle de codification suivante :

Exemple codification emplacement

Exemple codification emplacement

 

Pour cela, il faut créer une structure et un masque au sein du pavé définition emplacement de la transaction LS10.

Comment fonctionnent les masque et structure de la transaction LS10 :

 

Ci-dessous un tableau de ce qu’il faudrait saisir pour créer nos allées de racks à 3 niveaux. Nous décrivons plus bas, les définitions et explications de chaque terme du tableau.

Voilà, ce que ça donne dans la transaction LS10

Tableau saisie masque Transaction LS10 WM

Remarque : la création / modification des structures relève du paramétrage. C’est-à-dire, qu’il faut créer un ordre de transport. En revanche, le lancement de la création des emplacements est géré comme de la donnée de base. Il n’y a rien de particulier.

Comment fonctionne le masque dans la transaction LS10 de WM ?

Exemple structure et masque

Poursuivons en expliquant chaque valeur :

Masque       

Le masque permet de spécifier le type de caractère (numérique ou non) qui occupera chaque partie des coordonnées. Le caractère N indique une valeur numérique variable ; le caractère C indique une constante ; le caractère A est utilisé comme variable d’incrémentation des valeurs alphabétiques.

Remarque : Important : deux variables alphabétiques (2 A) ne peuvent se suivre.

Structure

La zone de structure est utilisée pour grouper les caractères numériques (valeurs N du profil type) en sections distinctes de variables. Ces sections sont comptées par le système.

Remarque : Vous devez saisir les caractères numériques exactement aux positions correspondantes dans le masque.

Valeurs de début

Cette zone de données permet de spécifier le premier emplacement de la série à créer.

Valeurs de fin

Cette zone de données permet de spécifier le dernier emplacement de la série à créer.

Incréments

Cette zone de données permet de définir l’incrément applicable aux variables individuelles (N ou A) dans le masque.

Dans cette table, on détermine aussi quelles données de base (par exemple, aire de stockage, type d’emplacement, etc.) on souhaite donner aux emplacements de la série.

Explication transaction LS10 dans le module WM de SAP

Données de base des emplacements

Maintenant, que nous savons comment créer les masques et structures, voyons comment créer les emplacements : Mode d’emploi !

 

Comment utiliser la transaction LS10

Comment utiliser la transaction LS10 ?

Lancer la transaction LS10 puis sélectionner la série d’emplacements à créer en masse.

(1) Cliquer sur « environnement » puis sur « créer emplacements »

On arrive ainsi sur l’écran ci-dessous qui simule le résultat.

Comment créer des emplacements en masse via la LS10 dans WM

Création des emplacements en ligne

Si nous sommes d’accord, nous allons :

(1)    Cliquer sur le bouton « Création emplacements en ligne »

(2)    Puis sur « Oui » dans la fenêtre qui s’est ouverte

NB : il est possible de le faire en « Batch Input » (c’est-à-dire en arrière-plan) s’il y en a énormément. Il faut alors avoir des notions de l’utilisation de ces derniers et notamment de la transaction SM35 (Moniteur des batch inputs)

Merci d’avoir suivi ce mode d’emploi sur la création des emplacements en masse.

J’espère que cela vous sera utile.

A bientôt pour un nouvel article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *