SAP WM décentralisé et ordre magasin ? – SAPandCO

Bonjour à tous,

Si par hasard, vous êtes tombé sur la transaction LX44 dans le menu « gestion des emplacements », vous êtes certainement arrivé à une sélection vide ! Et cela est normal si votre module WM est intégré à votre ECC !

Si en revanche, le module est « décentralisé » alors il doit y avoir des données ….. explications :

La transaction LX44 permet de visualiser les ordres magasin.

Un ordre magasin est un objet SAP issu du module WM lorsque celui-ci est paramétré en « décentralisé ». C’est-à-dire lorsqu’il devient un WMS (Warehouse Management System) « pur et dur ».

A quoi cette option peut-elle servir ?

SAP a prévu ce paramétrage s’il y a un seul ERP qui centralise les achats, les ventes et la finance par exemple et que celui-ci doit être interfacé avec des WMS différents.

On peut citer l’exemple, d’une société qui rachète une autre et qui souhaite seulement « garder » le module WM implémenté à l’origine (cas des acquisitions d’entreprise). Cela peut-être une solution beaucoup plus simple à mettre en œuvre d’autant plus s’il y a du spécifique (exit, transactions Radiofréquence, … )

Quels sont les impacts d’un module WM SAP décentralisé ?

Le plus gros impact, c’est qu’il n’y a plus de connexion avec MM. Oubliez donc toutes les transactions MIGO, MB11, MMBE , etc pour gérer les stocks ! Il reste uniquement les transactions WM !

Les documents articles n’existent plus et sont remplacés par les ordres magasin.

Ainsi, si vous exécutez un transfert de type de stock à type de stock (libre à bloqué par exemple), un ordre magasin sera généré. Et par la même occasion un IDOC de type  MBGMCR si un modèle de répartition a été créé. Cela est bien pratique puisque SAP met ainsi à disposition un IDOC pour les interfaces de mouvements de stock.

Pour terminer, il est important de noter que cela fonctionne particulièrement bien avec la nouvelle version de l’ERP SAP S/4 Hana.

Voilà pour l’aperçu de cet objet SAP peu connu.

A bientôt pour un nouvel article.

L’équipe SAPandCO

 

Si vous avez apprécié cet article, inscrivez-vous à la Newsletter et recevez les prochains articles.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *